Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

Happy birthday, Nina Hagen

Posted on by Candy Rock

Nina Hagen, 2011 - credit: Nadege Taront

Nina Hagen, 2011 - credit: Nadege Taront

Happy birthday, Nina Hagen...
Born Catharina Hagen on 11 March 1955 in the former East Berlin, East Germany, Nina Hagen is a singer and actress. She has performed throughout the world for over 40 years.
Nina hagen's career in 40 dates:
At age four, she began to study ballet, and was considered an opera prodigy by the time she was nine.
Hagen left school at age sixteen and began her career in Poland in a cover band Fritzens Dampferband (Fritz's Steamboat Band), singing Janis Joplin's and Tina Turner's songs.
From 1972 to 1973, Hagen enrolled in the crash-course performance program at The Central Studio for Light Music in East Berlin. Upon graduation, she formed the band Automobil.
Her musical career in the GDR was cut short, however, when she and her mother left the country in 1976, following the expulsion of her stepfather.
She arrived in London during the height of the punk rock movement. Hagen was quickly taken up by a circle that included The Slits and Sex Pistols.
Back in Germany by mid-1977, Hagen formed the Nina Hagen Band in West Berlin's Kreuzberg district. In 1978 they released their first album, Nina Hagen Band (lineup (1978): Nina Hagen (vocals), Bernhard Potschka (guitar, vocals), Reinhold Heil (keyboards), Manfred Praeker (bass, vocals), Herwig Mitteregger (drums, vibraphone)).
The album gained significant attention throughout Germany and abroad, both for its hard rock sound and for Hagen's theatrical vocals.
However, relations between Hagen and the other band members deteriorated over the course of the subsequent European tour, and Hagen decided to leave the band in 1979.
As she was still under contract to produce a second album, The LP Unbehagen was eventually produced with the band recording their tracks in Berlin and Hagen recording the vocals in Los Angeles.
It included the single African Reggae and a cover of Lene Lovich's Lucky Number.
She also acted with Dutch rocker Herman Brood and singer Lene Lovich in the 1979 film Cha Cha.

Nina Hagen, 2010

Nina Hagen, 2010

A European tour with a new band in 1980 was cancelled, and Hagen turned to the United States.
In late 1980, Hagen discovered she was pregnant, broke up with the father-to-be Ferdinand Karmelk, and moved to Los Angeles.
In 1982, Hagen released her first English-language album: NunSexMonkRock, a dissonant mix of punk, funk, reggae, and opera. She then went on a world tour with the No Problem Orchestra.
In 1983, she released the album Angstlos and a minor European tour.
By this time, Hagen's public appearances were becoming stranger and frequently included discussions of God, UFOs, her social and political beliefs, animal rights and vivisection, and claims of alien sightings.
Her 1985 album In Ekstase fared less well, but did generate club hits with Universal Radio (No. 39 USA) and a cover of Spirit In The Sky and also featured a 1979 recording of her hardcore punk take on Paul Anka's My Way, which had been one of her signature live tunes in previous years.
She performed songs from this album during the 1985 version of Rock in Rio.
It followed an independent 1986 one-off single with Lene Lovich, Don't Kill The Animals.
In 1989, Hagen released the album Nina Hagen which was backed up by another German tour.
In 1989, she had a relationship with Frank Chevallier from France, with whom she has a son, Otis Chevallier-Hagen.

Nina Hagen, 1999

Nina Hagen, 1999

In the 1990s, Hagen lived in Paris with her daughter Cosma Shiva and son Otis.
In 1991 she toured Europe in support of her new album Street.
In 1992 Hagen became the host of a TV show on RTLplus. Also in the same year, she collaborated with Adamski on the European smash and minor UK hit single Get Your Body.
In 1993, she released Revolution Ballroom.
In 1994, Hagen starred in the acclaimed San Francisco Goethe Institut's The Seven Addictions and Five Professions of Anita Berber, playing the singer version of Anita alongside dancer Jennifer Pieren who portrayed the other "professions" of "Anita".
1995 brought the German-language album Freud Euch appeared, recorded in English as BeeHappy in 1996.
Nina returned to San Francisco to star in another San Francisco Goethe Institut show : Hannusen, Hitler's Jewish Clarvoyant. Hagen also collaborated with electronic music composer Christopher Franke, along with Rick Palombi (credited as Rick Jude) on Alchemy of Love, the theme song for the film Tenchi Muyo! in Love.
In May 1996, she married David Lynn, who is fifteen years younger, but divorced him in the beginning of 2000.
In 1997 she collaborated with German hip hop musician Thomas D.
In 1998, Hagen became the host of a weekly science fiction show on the British Sci-Fi Channel, in addition to embarking on another tour of Germany.
In 1999, she released the devotional album Om Namah Shivay, which was distributed exclusively online. She also provided vocals to Witness and Bereit on KMFDM's Adios.
Also in 1998, she recorded the official club anthem (Eisern Union !) for FC Union Berlin and four versions were issued on a CD single by G.I.B Music and Distribution GmbH.
In 1999, she played the role of Celia Peachum in The Threepenny Opera by Kurt Weill and Bertolt Brecht, alongside Max Raabe. She also regularly performs songs by Kurt Weill, Hanns Eisler and Paul Dessau set to Brecht's texts.

Nina Hagen & Lene Lovich, 1991

Nina Hagen & Lene Lovich, 1991

In 2000, her song Schön ist die Welt became the official song of Expo 2000.
Another cover of a Zarah Leander song Der Wind hat mir ein Lied erzählt was a minor hit the same year.
The album The Return of the Mother was released in February 2001, accompanied by another German tour.
In 2001 she collaborated with Rosenstolz and Marc Almond on the single Total eclipse/Die schwarze Witwe that reached No. 22 in Germany.
On 14 October 2002 Nina hit Moscow by coming there with her concert, while interviews with the eccentric singer were aired on many TV-channels.
In 2005 Nina Hagen headlined the Drop Dead Festival in New York City.
In 2006 she was a part of the Popstars team (an international reality television franchise).
After a four year lapse her next album, Personal Jesus, was released July 16, 2010, followed by Volksbeat, released November 11, 2011.
To conclude, we wish a happy birthday and years of rock to Nina Hagen!

nina-hagen-1985

nina-hagen-1985

Nina Hagen, 1984

Nina Hagen, 1984

Nina Hagen, 1984

Nina Hagen, 1984

Nina Hagen, 1984

Nina Hagen, 1984

[ french version :
Joyeux anniversaire, Nina Hagen ...
Né Catharina Hagen le 11 Mars 1955 dans l'ancien Berlin-Est (Allemagne de l'Est), Nina Hagen est une chanteuse et une actrice. Elle a joué dans le monde entier depuis plus de 40 ans.
La carrière de Nina Hagen en 40 dates :
A quatre ans, elle a commencé à étudier le ballet, et était considérée comme une prodige de l'opéra à neuf ans.
Hagen a quitté l'école à seize ans et a commencé sa carrière en Pologne dans un groupe de reprises Fritzens Dampferband (Fritz's Steamboat Band), en chantant les classiques de Janis Joplin et de Tina Turner.
De 1972 à 1973, Hagen était inscrite au cours du Central Studio for Light Music à Berlin-Est. Après la remise des diplomes, elle a formé le groupe Automobil.
Sa carrière musicale dans la RDA a été brève car elle et sa mère ont du quitté le pays en 1976, suite à l'expulsion de son beau-père.
Elle est arrivée à Londres en pleine explosion du mouvement punk rock. Hagen est rapidement devenu proche de groupes comme The Slits et les Sex Pistols.
De retour en Allemagne au milieu de l'année 1977, Nina Hagen forma le groupe Nina Hagen Band dans le quartier de Kreuzberg, à Berlin-Ouest. En 1978, le groupe sort son premier album, Nina Hagen Band (lineup (1978): Nina Hagen (chant), Bernhard Potschka (guitare, chant), Reinhold Heil (claviers), Manfred Praeker (basse, chant), Herwig Mitteregger (batterie, vibraphone)).
L'album a connu un franc succès dans toute l'Allemagne et à l'étranger, à la fois pour le son hard rock et pour les vocalismes d'opéra de Nina.
Cependant, les relations entre Hagen et les autres membres du groupe se sont détériorées au cours de la tournée européenne qui a suivie, et Hagen a décidé de quitter le groupe en 1979.
Comme elle était encore sous contrat pour produire un deuxième album, le LP Unbehagen a finalement été produit avec d'un coté, à Berlin le groupe pour les instrumentaux et de l'autre, à Los Angeles, Nina Hagen pour le chant.
Il incluait le single African Reggae et une reprise de Lucky Number de Lene Lovich.
Elle a également joué avec le rockeur hollandais Herman Brood et la chanteuse Lene Lovich dans le film Cha Cha en 1979.

Nina Hagen, 1983

Nina Hagen, 1983

La tournée européenne prévue avec un nouveau groupe en 1980 étant annulée, Hagen est partie aux États-Unis.
À la fin de 1980, Hagen qui a appris qu'elle était enceinte, a rompu avec le père de son futur enfant, Ferdinand Karmelk, et a déménagé à Los Angeles.
En 1982, Hagen a sorti son premier album en anglais : NunSexMonkRock, un mélange hétéroclite de punk, de funk, de reggae et d'opéra. Elle a ensuite participé à une tournée mondiale avec le groupe No Problem Orchestra.
En 1983, elle sort l'album Angstlos et fait une petite tournée européenne.
A cette époque, les apparitions publiques de Hagen devenaient de plus en plus étranges, et faisait de plus en plus sounvent référence à Dieu, aux ovnis, s'exprimant sur des sujets sociaux et politiques, sur les droits des animaux, sur la vivisection, et les droits des étrangers.
Son album sorti en  1985, En Ekstase a été moins bien accueilli, mais le titre Universal Radio se classa tout de même 39ème aux Etats Unis (y figuraient aussi une reprise de Spirit In The Sky et sa version punk hardcore du titre de Paul Anka My Way, qui était depuis 1979 un moment incontournable de ses concerts).
Elle a interprété plusieurs titres de cet album lors du festival Rock in Rio en 1985.
En 1986, elle a co-signé un single avec Lene Lovich, Don't Kill The Animals.
En 1989, elle sort l'album Nina Hagen, suivi par une tournée promotionnelle en Allemagne.
En 1989, elle a eu une relation avec le français Frank Chevallier, avec qui elle a un fils, Otis Chevallier-Hagen.

Nina Hagen, 1980

Nina Hagen, 1980

Dans les années 1990, Hagen a vécu à Paris avec sa fille Cosma Shiva et son fils Otis.
En 1991, elle a tourné en Europe pour promouvoir son nouvel album Street.
En 1992, Nina est l'invitée régulière d'une émission de télévision sur RTLplus. La même année, elle a sorti avec Adamski le single Get Your Body qui a fait une brève appartion dans les classements anglais et européens.
En 1993, elle sort l'album, Revolution Ballroom.
En 1994, Hagen a joué le role de la chanteuse Anita dans l'adaptation de The Seven Addictions and Five Professions of Anita Berber au San Francisco Goethe Institut aux côtés de la danseuse Jennifer Pieren.
En 1995 elle a sorti l'album en allemand, Freud Euch apparu, dont une version a été enregistrés en anglais sous le titre BeeHappy en 1996.
Nina est revenue à San Francisco pour jouer dans un autre spectacle du San Francisco Goethe Institut : Hannusen, Hitler's Jewish Clarvoyant. Hagen a également collaboré avec le compositeur de musique électronique Christopher Franke, et avec Rick Palombi (aka Rick Jude) sur le titre Alchemy of Love, thème musical du film Tenchi Muyo! in love.
En mai 1996, elle a épousé David Lynn, de 15 ans son cadet, et a divorcé début 2000.
En 1997, elle a collaboré avec musicien allemand de hip-hop Thomas D.
En 1998, Hagen est devenu la présentatrice d'une émission hebdomadaire de science-fiction sur Sci-Fi Channel(tv britannique), et part en tournée en Allemagne.
En 1999, elle sort l'album de prières Om Namah Shivay, qui a été distribué exclusivement sur internet. Elle a également chanté sur les titres  Witness and Bereit de l'abum Adios de KMFDM (groupe de rock/metal industriel).
Toujours en 1998, elle a enregistré l'hymne officiel du club (Eisern Union ! ) du FC Union Berlin dont quatre versions ont été éditées sur un  CD par G.I.B Musique and Distribution GmbH.
En 1999, elle a joué le rôle de Celia Peachum dans The Threepenny Opera de Kurt Weill et Bertolt Brecht, aux côtés de Max Raabe. Elle chante aussi régulièrement des chansons de Kurt Weill, Hanns Eisler et Paul Dessau associées aux textes de Brecht.

Nina Hagen, 80's - credit: Getty images Entertainment

Nina Hagen, 80's - credit: Getty images Entertainment

En 2000, sa chanson Schön ist die Welt est devenu la chanson officielle de l'Expo 2000.
Une autre reprise d'une chanson de Zarah Leander, Der Wind hat mir ein Lied erzählt, a connu un succès d'estime la même année.
L'album The Return of the Mother est sorti en Février 2001 suivi d'une autre tournée en Allemagne.
En 2001, elle a collaboré avec Rosenstolz et Marc Almond sur le titre Total eclipse/Die schwarze Witwe qui s'est classé n°22 en Allemagne.
Le 14 Octobre 2002 Nina a fait forte impression en venant chanter à Moscou, son concert étant précédé de toute une série interviews diffusées sur de nombreuses chaînes de télévision.
En 2005, Nina Hagen a été à l'affiche du Festival Dead Drop à New York.
En 2006, elle a fait partie du jury de la version allemande de l'emission de variété internationnale Popstars.
Après une parenthèse de quatre ans, son album, Personal Jesus, est sorti le 16 Juillet 2010 et a été suivi par Volksbeat, sorti le 11 Novembre 2011.
Pour conclure, nous souhaitons un heureux anniversaire et des années de rock à Nina Hagen !]

Nina Hagen, 80's

Nina Hagen, 80's

Nina Hagen, 1977

Nina Hagen, 1977

Comment on this post

Happy mothers day poems 03/05/2015 12:16

colol